20 | 10 | 2018
RedGlobe Actualité
Venezuela aktuell
feed-image RSS Feed
Statistics

Today: 23449

Yesterday: 26614

Since 01/06/2005: 45537328

Aujourd’hui matin, Israël a lancé de nouveaux bombardements aériens contre des cibles situées tout au long de la bande de Gaza, alors que le ministre de la Défense d’Israël a ordonné la fermeture des points de passage d’Erez et de Kerem Shalom ainsi que la limitation de la zone de pêche de Gaza de 6 à 3 milles marins.

Au nom de 95 millions de travailleurs dans 130 pays du monde entier, la FSM a condamné cette nouvelle escalade de l’agressivité israélienne contre le peuple de Palestine.

Dimanche 29 juillet dernier, Al Awda, le premier bateau de la Flottille de la liberté a arriver près de Gaza a été arraisonné par la marine israélienne alors qu'il était encore dans les eaux internationales.

Cet acte n'est rien d'autre qu'un acte de piraterie et, une nouvelle fois, la communauté internationale s'enferme dans le silence.
Nous savons que les militants pacifistes internationaux ont subi des violences et notamment des coups de tasers, certains ont été blessés et tous emprisonnés.

Partie de Scandinavie le 15 Mai dernier, la Flottille composée de quatre bateaux a tenté une nouvelle fois de briser le blocus de Gaza. Ce blocus que subissent les Gazaouis depuis 2007, et qui leur interdit un accès normal à l'eau potable, aux denrées , à l'électricité , à la santé et qui les condamnent à être enfermés dans une prison à ciel ouvert car les voies maritimes aériennes et terrestres dépendent du bon vouloir d'Israël. On ne vit pas à Gaza on survit, et les Nations unies déclarent que Gaza sera totalement invivable en 2020 sans l'arrêt du blocus.

Ce blocus terrestre, aérien et maritime est à l’origine d’une situation humanitaire désastreuse. Selon l’ONU, si ces conditions illégales, contraires à tous les droits humains, continuent d’être imposées à Gaza, l’enclave palestinienne ne sera plus vivable pour des êtres humains d’ici 2020.

La réponse de l’armée israélienne aux précédentes flottilles a toujours été de les arraisonner, parfois via de véritables opérations de piraterie d’État dans les eaux internationales,  de saisir les bateaux voire d’emprisonner les équipages. En 2010 l’armée israélienne a même tué neuf personnes et blessé vingt-huit.

Le site de ce village, qui a déjà été soumis par le passé à des destructions partielles, est sous contrôle militaire. Sa destruction totale est désormais programmée.

Le prétexte selon lequel ce village construit avant la création d’Israël n’a pas fait l’objet d’un permis de construire est une manipulation qui ne saurait cacher la politique méthodique de déplacements de populations menée par Israël. Ces transferts forcés de palestiniens visent à étendre les colonies et à rendre impossible la création de l’État de Palestine. De nombreux villages palestiniens sont sous la même menace.

A la veille du 15 mai, jour de la commémoration de la Nakba et alors que plus de 35 000 palestinien-ne-s manifestent en différents points de Gaza dans le cadre des Marches pour le droit au retour et contre l’implantation de l’ambassade américaine à Jérusalem, l’armée israélienne est en train de commettre un nouveau massacre.

La CSI Soutient Les Plans Impérialistes Des États-Unis, De L’OTAN Et De L’UE

Ces derniers jours, nous devenons témoins d’un crime continu contre le peuple palestinien héroïque luttant pour sa vie et pour son avenir. L’escalade de l’agressivité d’Israël se repose sur le soutien flagrant qu’il reçoit de la part des États-Unis et de l’OTAN ainsi que de la part des gouvernements des pays tels la Grèce.

Le Parti communiste du Canada condamne le massacre de 18 Palestiniennes et Palestiniens non armés et les 1 500 personnes blessées le vendredi 30 mars à Gaza et demande au gouvernement canadien de condamner les meurtres et les tentatives de meurtre de manifestants pacifiques.

773 Palestiniennes et Palestiniens ont été abattus par les forces d’occupation israélienne avec des balles réelles. Au moins une personne à qui on a tiré dans le dos est morte. 49 autres personnes ont été blessées samedi et une autre a été tuée mardi.

Real time web analytics, Heat map tracking