15 | 12 | 2018

Le comité exécutif central du Parti communiste du Canada se joint aux autres mouvements progressistes et démocratiques pour condamner le sommet du G7 qui se tient les 8 et 9 juin à la Malbaie, un endroit isolé, loin de la ville de Québec.

Les sommets du G7 ne sont pas une opportunité de tenir des débats ouverts à propos des politiques économiques et sociales. Ces évènements annuels sont plutôt l’occasion pour les dirigeants des principales puissances impérialistes de coordonner leurs stratégies visant à imposer à la classe ouvrière de tous les pays le néolibéralisme, l’austérité et la guerre. Leur programme capitaliste implique encore une fois de grosses réductions d’impôt pour les riches, la déréglementation, la privatisation, la sous-traitance, le cassage de syndicat. En promouvant la soi-disant « concurrence dans les services public » et des accords de « libre-échange » fondés sur des dispositions d’État-investisseur, les sommets du G7 aident les 1% des mieux nantis de la population mondiale à maintenir et à élargir les inégalités économiques et sociales.

En violation flagrante de la liberté d’expression et du droit effectif de protester à propos des questions cruciales de notre époque, y compris les changements climatiques et le militarisme qui menacent la survie de notre monde, le soi-disant « espace de discussion libre » est situé à presque deux kilomètres du Manoir Richelieu, le luxueux hôtel où les délégué-e-s du G7 vont se rencontrer.

À un moment où les gouvernements prétendent manquer de ressources pour lutter contre la pauvreté, l’itinérance et pour améliorer le filet de sécurité sociale déchiqueté, ce sommet de deux jours coûtera environ 605 millions de dollars, dont 259 millions de dollars dépensés pour la sécurité.

Réduisant à une farce les prétentions de Justin Trudeau de promouvoir l’égalité des sexes et l’autonomie des femmes, ce Sommet sera la première visite au Canada en tant que Président, du raciste, du sexiste et du misogyne notoire qu’est Donald Trump, qui a aussi travaillé sans relâche à saboter les efforts de lutte contre les changements climatiques, et qui a dépensé de nouvelles sommes d’argent considérables dans l’expansion des capacités militaires de l’impérialisme américain.

Le Parti communiste du Canada condamne cet événement comme un scandaleux gaspillage de ressources, et un rassemblement de puissances impérialistes bellicistes, de massacreurs de l’environnement et de profiteurs capitalistes. Nous soutenons les protestations contre cet événement réactionnaire et appelons plutôt à des politiques visant à promouvoir la protection de l’environnement mondial, la sécurité économique, le plein emploi, les droits humains, l’égalité sociale et des genres, la démocratie véritable et le désarmement. A bas le G7 – Vive la lutte pour un monde meilleur, pour le socialisme, la paix et la liberté!

Source:

Parti communiste du Québec (section du PCC)

Real time web analytics, Heat map tracking